L’habillage d’insert dans cheminée ancienne : comment procéder ?

La rénovation d’une cheminée ancienne est souvent l’occasion de mettre en place un insert afin d’améliorer le rendement énergétique du foyer. Pour préserver l’authenticité et le charme de votre cheminée, il convient de soigner son habillage. Pour réaliser cet habillage, découvrez comment réussir cet élément clé de votre rénovation sur notre site design-en-ville.fr et plus précisément sur cet article dédié au sujet ! C’est parti :

Les différentes options pour habiller un insert dans une cheminée ancienne

Tout d’abord, on décide de renouveler l’habillage d’insert d’une cheminée 6ancienne lorsque ce dernier ne fonctionne plus normalement. Par conséquent, le bois brûle très rapidement et ne dure pas dans le foyer. De plus, on constate une baisse du rendement énergétique, ainsi que des problèmes d’étanchéité. Suite à ce dysfonctionnement, une rénovation s’impose.

Ainsi, il existe plusieurs solutions pour habiller l’insert installé dans une cheminée ancienne :

  • L’habillage maçonné, qui consiste à enduire les parois intérieures de la cheminée avec un mortier adapté.
  • L’habillage métallique, réalisé en tôle ou en acier corten, une matière très résistante aux hautes températures.
  • L’habillage en briques réfractaires, pour conserver l’apparence traditionnelle de la cheminée tout en bénéficiant des avantages de l’insert.
  • L’habillage en pierre naturelle, telles que la pierre calcaire, le marbre ou encore la pierre de taille, pour un rendu authentique et chaleureux.
  • L’habillage en plaques de plâtre ignifugées (BA13), qui offre une finition lisse et moderne.

Notons que le choix de l’habillage dépendra principalement de vos goûts personnels, mais aussi des contraintes techniques liées à la composition. Cela dépend également de la structure de votre cheminée ancienne. Mais on peut quand même vous donner quelques idées !

Les étapes clés pour réussir l’habillage d’un insert dans une cheminée ancienne

Pour bien réussir l’habillage d’un insert dans une cheminée ancienne, il vous faudra passer par plusieurs étapes ! Dans un premier temps, faites un premier état des lieux : quel est l’état actuel de votre cheminée ?

1. Évaluer l’état de la cheminée

Avant toute intervention, il est essentiel d’examiner attentivement l’état général de votre cheminée ancienne ainsi que les autres éléments du foyer (foyer, conduit, solin…). Cette inspection sera l’occasion d’identifier les éventuelles réparations ou adaptations nécessaires. Ceci pour réussir la rénovation de l’insert et de son habillage. Pensez aussi à vérifier la conformité des installations aux normes en vigueur, notamment en termes de sécurité. Pour cela, il faut s’assurer que l’option choisie ne met pas en danger votre foyer ni votre maison.

2. Choisir le type d’insert et son emplacement

En fonction de la taille et de la configuration de votre cheminée, optez pour un insert adapté à vos besoins. Pour faire ce choix, il faut prendre en compte la puissance, les dimensions et les différentes options (vitres escamotables, ventilation, régulation électronique…) du foyer. Après avoir réunis toutes ces infos, veillez aussi à choisir un emplacement adéquat pour faciliter la pose de l’insert et son intégration esthétique dans la cheminée.

3. Prévoir les travaux annexes nécessaires

En plus des tâches relatives à l’installation de l’insert lui-même, vous devrez peut-être envisager certains travaux préalables ou complémentaires que vous pourrez réaliser par vous même (si vous êtes un bricoleur !) ou bien par un pro du secteur.

  • Le tubage du conduit de cheminée, pour répondre aux normes en matière de sécurité et d’étanchéité.
  • L’adaptation des ouvertures et la réalisation d’un chapeau de protection extérieur pour prévenir les infiltrations d’eau de pluie.
  • La mise en place d’une isolation thermique autour du foyer afin d’éviter les déperditions de chaleur et optimiser le rendement énergétique.
  • La création d’un socle pour soutenir l’insert et assurer une meilleure répartition de la charge sur le sol.

4. Préparer l’habillage de l’insert

Selon le matériau choisi pour l’habillage de votre insert, vous devrez réaliser différentes étapes de préparation :

  • Pour un habillage maçonné, il faudra préparer le mortier et parfois dégrossir la surface intérieure de la cheminée.
  • Un habillage métallique nécessite la prise de mesures précises et la découpe des éléments selon un plan établi au préalable.
  • Dans le cas d’un habillage en briques réfractaires, veillez à sélectionner des briques de qualité et à bien préparer le mortier réfractaire.
  • Pour un habillage en pierre naturelle, il convient de choisir des pierres adéquates et de les tailler aux bonnes dimensions avant de les disposer sur un support adapté.
  • Enfin, un habillage en plaques de plâtre ignifugées implique la création d’une ossature métallique pour soutenir les plaques et les fixer autour du foyer.

5. Poser l’habillage autour de l’insert

Une fois les éléments de l’habillage préparés, procédez à leur mise en place autour de l’insert. Pour y arriver, respectez scrupuleusement les consignes du fabricant et les règles de sécurité. Par exemple, il faut considérer les distances minimales entre l’insert et les matériaux combustibles. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour vous assister dans cette étape délicate. La présence de ce dernier garantira le bon fonctionnement et l’esthétique de votre cheminée rénovée.

Le choix des finitions pour un habillage d’insert réussi

En plus du choix du matériau, plusieurs éléments viennent parfaire l’aspect esthétique de votre habillage d’insert. Il s’agit d’ajouter une dernière touche pour rendre la rénovation plus attirante. Pour cela, il faut :

  • La peinture, qui permet d’harmoniser l’ensemble avec votre intérieur ou de mettre en valeur certains détails.
  • Les joints de finition, contribuant au rendu visuel global et à l’étanchéité entre les différents éléments composants l’habillage.
  • Les accessoires décoratifs tels que moulures, corniches ou frises, apportant une touche d’élégance et de raffinement à votre cheminée rénovée.

L’habillage d’un insert dans une cheminée ancienne est une activité complexe mais intéressante pour préserver le caractère de votre foyer tout en bénéficiant des avantages offerts par les inserts modernes. En suivant notre to do list, les différentes options, étapes et finitions présentées dans cet article, vous êtes désormais prêt à mener à bien votre projet. A vous de jouer ! Besoin d’un conseil pour décorer votre intérieur ? Contactez-nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *